.
 
 
Je suis né en 1947 en Bretagne, à Cancale, un petit port de la baie du Mont Saint Michel, fameux pour ses huîtres dès le 16eme siècle. Notre famille descend d’une longue lignée de gardiens de phares, de petits pêcheurs, de paysans, d’officiers de marine, de charpentiers et de corsaires. La tradition familiale nous voudrait les descendants directs de Bertrand Du Guesclin (Bertrand Claquin) , le fameux Connétable du roi de France au XIV eme siècle. Une bien belle histoire mais malheureusement Messire Bertrand n’eut pas d’enfants.

J’ai passé mon Doctorat en Médecine en 1975 à Paris. A cette époque j’avais déjà été séduit par les démons de l’aventure et de la santé publique. Je quittai la France en 1972 pour n’y plus jamais travailler. Au cours des trente dernières années j’ai pratique la santé publique et l’épidémiologie aux Etats-Unis, en Afrique, en Asie du Sud et du Sud-est et en Asie Centrale. J’ai eu la chance de participer aux campagnes d’éradication de la variole et de la poliomyélite. C’est mon intense curiosité et mon intérêt pour les personnes et leurs cultures qui me fait continuer.

J’ai commencé la photo à l’age de 16 ans grâce à la générosité de mon frère (de 14 mois mon cadet) qui possédait un Foca et qui me le prêta. Un Asahi Pentax Spotmatic lui succéda, que j’échangeai plus tard pour un Nikkormat et un objectif de 105 mm. La veille de mon départ pour le Bangladesh en Septembre 1972, j’achetai un Nikon F. Je suis reste fidèle a Nikon bien que j’utilise aussi des Leica.

Je suis un photographe amateur autodidacte. Comme le jeune poète de R.M. Rilke j’ai du moi aussi répondre aux questions qu’il lui posait : « Rentrez en vous-même. Cherchez la raison qui, au fond, vous commande d’écrire ; examinez si elle si elle déploie ses racines jusqu’au lieu le plus profond de votre cœur ; reconnaissez le face à vous-même : vous faudrait-il mourir s’il vous était interdit d’écrire? Ceci surtout : demandez vous à l’heure la plus silencieuse de la nuit : dois – je écrire ? ». Je crois être un photographe de gens et, plus précisément, un photographe « d’images à la sauvette ». On m’a souvent fait remarquer que mes images exprimaient une complicité apparente entre les personnes photographiées et moi-même. Peut-être est ce que « j’emprunte » les photos plus que je ne les vole ? Je suis aussi fasciné par la photographie de la vie sauvage. Savoir si mes photos sont bonnes ou non est une vraie question mais les critiques utiles de photographes de talent ainsi que mes propres réponses me poussent sans cesse à écarter la complaisance et à continuer à m’améliorer.

“Le moi est haïssable” disons nous en Français. Je n’ai commencé à montrer mes photos que tard dans mon existence, en 2000, sur les conseils de Moumina Dorgabekova. A ce jour j’ai présenté 4 expositions photographiques, toutes au Bangladesh ou j’ai vécu pendant longtemps.

“Visages prêtés: Portraits de Bangladais”, Octobre 2000
“La Galerie Orientale du Mur de Berlin”, Avril 2001
“Les visages changés de Shariakandi: 1972-2002”, Avril 2002
“Des rêves qui survivent: la lutte des cirques du Bangladesh”, Chobi Mela II, Novembre 2002. Publié comme livre en Octobre 2003.

L’expérience de ces expositions photographiques a été pour moi formidable car elle m’a permis un dialogue avec toute sorte de gens différents. Ce site Internet est pour moi une tentative de prolonger et d’étendre cette expérience à tous ceux désireux d’offrir leurs commentaires ou d’en savoir plus. Les commentaires les plus intéressants apparaîtront dans la section « Sous-presse ».

Le reste du site inclut les sections suivantes :

Les nouvelles : l’occasion de vous tenir au courant des progrès du site et aussi de l’actualité.
La Galerie : les photos, présentées par thème
Sous – presse : la section a plusieurs sous-sections :
  • > Le livre sur les cirques : comment l’acquérir ?

• > Comment commander les photos de la galerie ?

• > Les revues de presse de mon travail photographique

• > Les commentaires les plus intéressants de la part des visiteurs du site

Les Ateliers : des 2005 j’envisage d’organiser des ateliers photos. Cette section vous tiendra informes de leurs dates, locations et thèmes.
Contact : comment communiquer ensemble.
Liens : mes propres « Coups de cœur », subjectifs.